Single Blog Title

This is a single blog caption
16
Mar

Qu’est-ce que le Cradle to Cradle ?

Qu’est-ce que le Cradle to Cradle ?

Nous sommes aujourd’hui confrontés à l’épuisement des ressources naturelles de notre planète. Leur disparition remet en cause nos modes de vie….Car pour maintenir le confort d’un français moyen encore quelques années, il faudrait deux planètes !  Or, nous n’en avons qu’une, irremplaçable.
(http://www.lemonde.fr/planete/article/2015/08/13/a-partir-de-ce-soir-la-terre-vit-sur-ses-reserves_4722826_3244.html).   
Alors, que fait-on ?  Comment résoudre ce problème de ressources ? Comment continuer à assurer et même améliorer la qualité de vie sur Terre? 
C’est pour répondre à ces questions que le chimiste allemand Michael Braungart et l’architecte américain William McDonough ont défini les principes du Cradle to Cradle  (« du berceau au berceau ») au début des années 80.  On parle également « d’économie circulaire à impact positif ».

Premier constat: le schéma classique que nous suivons depuis des années  » Produire -Consommer – Jeter » est arrivé à bout de souffle  et doit être réinventé.
En effet, trop de ressources sont gaspillées sans bénéficier à tous et nous croulons sous les déchets.
De plus, ce schéma favorise les produits de mauvaise qualité, qui ont un impact négatif sur l’environnement et sur notre santé ( Exemple, cet article paru récemment de l’UCF Que Choisir : http://www.quechoisir.org/sante-bien-etre/hygiene-beaute/communique-produits-pour-bebes-tetines-bodys-tapis-d-eveil-gare-aux-perturbateurs-endocriniens

En quoi consiste l’économie circulaire à impact positif ? 

La force de la philosophie Cradle to Cradle réside dans sa manière de percevoir l’écologie.  Quand on parle d’environnement, on a plutôt l’habitude de se faire sermonner : nos activités sont trop nocives, trop polluantes et nous devons toujours plus réduire notre impact environnemental… Sommes-nous vraiment si mauvais ?  Bien sûr que non!
Le  Cradle to Cradle  part plutôt du principe que l’humanité peut avoir un impact bénéfique positif et réparateur sur l’environnement.
Ainsi, plutôt que tendre vers le « moins pire », le Cradle to Cradle propose de tendre vers le « meilleur » et de créer des projets positifs pour la santé, l’environnement et l’économie.


Comment ?

Le Cradle to Cradle propose un nouveau schéma de fonctionnement de nos sociétés. Elle transforme le  système linéaire classique « Produire – Consommer – Jeter  » en un système circulaire.
Pour éviter de jeter et gaspiller des ressources, il  faut  transformer les produits arrivés en fin de vie pour leur redonner de la valeur afin qu’ils réintègrent un nouveau cycle de production, plutôt que finir à la benne !
Ainsi, on élimine la notion de déchets et il n’existe que des ressources que l’on peut réutiliser à l’infini. Transformer des produits pour leur redonner de la valeur, cela s’appelle l’upcyclage. L’Upcyclage est le principe fondamental de la philosophie Cradle to Cradle. 

Pour transformer et réutiliser de la matière à l’infini, il faut de la matière de bonne qualité dont on connaît les composants.
Avec la philosophie Cradle to Cradle, on fait attention à ce que l’on fabrique: on ne prend que des ingrédients bénéfiques pour la santé et l’environnement car à quoi bon les réutiliser à l’infini s’ils sont toxiques?  Le deuxième principe du Cradle to Cradle est  donc  l’éco-conception.

Sur le site de l’Institut du Cradle to Cradle, vous trouverez des milliers de produits éco-conçus dans tous les domaines: http://www.c2ccertified.org/products/registry

Le Cradle to Cradle s’inspire  du fonctionnement de la nature

Un monde sans déchets, est-ce réellement possible ? Oui ! Il suffit d’observer le fonctionnement de la nature pour s’en rendre compte. Dans la nature, il n’y a aucun déchet, tout est nutriment. Il ne viendrait à personne l’idée d’aller nettoyer une forêt en enlevant toutes les feuilles mortes…D’abord parce que c’est mission impossible et ensuite parce que ce serait une belle erreur !
En effet, quand les feuilles d’un arbre, ses « déchets », tombent au sol et fanent, elles deviennent alors de la  nourriture pour tout l’écosystème vivant qui en profite et redonne à son tour à la terre les précieux nutriments qui profitent à l’arbre. Voilà la boucle bouclée, l’équilibre naturel assuré et tout le monde en a bénéficié !
Alors si nos poubelles débordent, c’est peut-être que quelque chose ne tourne pas rond chez nous !  C’est pourquoi l’économie circulaire s’inspire du fonctionnement de la nature pour protéger et mieux utiliser les ressources.

Quelle énergie pour les projets d’économie circulaire à impact positif ?

Le Cradle to Cradle c’est bien, mais si le projet fonctionne aux énergies fossiles, l’impact positif est clairement limité. Là encore, faisons confiance à la nature : l’énergie solaire est disponible, performante et non polluante. Nous sommes sûrs de ne pas en manquer et elle ne met pas en péril le futur de nos enfants et de leurs enfants.
Grâce aux nouvelles technologies nous pouvons aujourd’hui intégrer fortement l’énergie solaire dans nos systèmes de production.
 L’énergie éolienne est une source supplémentaire. La biomasse et d’autres sources d’énergie constituent encore d’autres possibilités.

 Il faut de tout pour faire un monde !

Dans la nature, plus les écosystèmes sont riches et divers, plus ils sont résilients face au changement. La manière dont nous procédons pour fabriquer des produits doit être calquée sur ce modèle, avec le même génie pour la diversité et la variété.

A ne pas confondre : Recyclage & Economie circulaire

L’économie circulaire est une notion plus large que le recyclage : le recyclage traite des déchets alors que l’économie circulaire élimine la notion de déchets et ne traite que des ressources et leurs différents usages.
Le recyclage est une initiative louable qui doit être encouragée et commence à porter ses fruits. Mais malgré son efficacité, cette solution s’en tient à valoriser des déchets dont on ne connait pas la composition et dont la plupart des ingrédients n’ont pas été conçus pour l’usage suivant et pourraient donc être nocifs pour la santé et l’environnement.
L’économie circulaire à impact positif ou Cradle to Cradle va plus loin avec l’éco-conception et l’upcyclage. Elle crée des écosystèmes à fort impact économique, social et environnemental.

Pour aller plus loin :

Livre : Cradle to Cradle de Michael Braungart & William McDonough

http://www.environnement-magazine.fr/presse/environnement/actualites/6695/economie-circulaire/cap-sur-lupcycling
www.C2Ccommunity.org
www.epeaparis.fr
https://www.youtube.com/watch?v=mvznik6tG4E

Source : Qu’est-ce que le Cradle to Cradle

Leave a Reply